logo total

EXPOSITION
JOEL ESPIE – PHOTOGRAPHE DES ŒILLADES

HALL D’ENTREE DU CINEMA DE LA SCENE NATIONALE
DU 2 AU 30 NOVEMBRE 2016

20 ans de rencontres, 20 ans de regards, 20 ans de partage…

Joël a mis son talent de photographe au service des « Œillades » et c’est à travers son « œil » et son prolongement, à savoir l’objectif de son appareil photo, qu’il a immortalisé la venue des invité(e)s au Festival.

Mais derrière cet œil, il y a un humaniste qui cherche à voir ce qui pour lui est essentiel : l’âme de la personne qui est devant son objectif. C’est ce qui donne à ses photos cette force, cette sensibilité, cette touche si personnelle car en véritable « écrivain de lumière » il voit plus intensément la personnalité de celui ou celle qui lui fait face.

Chaque photo nous renvoie à ce moment précis, vécu avec cette émotion encore intacte des années après. Chaque festival renaît, revit !
Merci Joël pour tes photos, ces « milliers de mots », comme aurait pu l’écrire Confucius, qui nous font partager ta vision altruiste du monde.

Joël, bien qu’il soit au départ un autodidacte, a vu son talent reconnu par de multiples récompenses dont les prestigieux prix du jury noir et blanc Ilford en 2001 et Agfa en 2003 ; au Festival off de photo-reportage « Visa pour l’image » de Perpignan il reçoit de multiples lauriers : en 2005, le Prix du Public, en 2008, le Prix du thème libre et en 2011, le Prix du photo-reportage. Cette même année, il reçoit le prix Germaine Chaumel de la photo humaniste décerné par l’Académie des Arts du Languedoc.
On peut souligner que bien converti au numérique, Joël est resté fidèle à sa démarche première, à savoir une photo qui est pensée dès le départ.
Enfin, pour finir de caractériser l’esprit, la mentalité de Joël, lui qui est tant attaché aux cultures asiatiques, cette citation de Confucius : «  Une image vaut mieux que mille mots. »